NOS INGRÉDIENTS NATURELS & BIO

La Doucéenne allie la douceur, avec notre terroir : La Vendée

Nos matières premières sont choisies avec le plus grand soin : nous veillons à la qualité de chacune d’entre elles.

Nous travaillons avec des matières nobles connues pour leurs vertus comme :

demo-image
Issu de fermes locales, connu depuis l’antiquité pour ses nombreuses vertus : hydratantes, apaisantes, réparatrices,… Lait d'ânesse
BIO
image fabrication
Beurre de karitéun trésor de la nature aux vertus nourrissantes.
huileargan
L’huile d’arganhuile végétale réputée pour ses vertus hydratantes
image fabrication
Propolisun produit de la ruche aux vertus nourrissantes et cicatrisantes.
image-bocage-vendee
Aloe Veraune plante très complète reconnue pour ses vertus hydratantes et cicatrisantes

Le lait d'anesse

LAIT D'ANESSE BIO

Notre lait d'ânesse est issu de producteurs locaux

Le lait d’ânesse convient à tous les types de peau et plus particulièrement aux peaux à problèmes (sensibles, fatiguées, acné, eczéma, psoriasis, etc), aux peaux des nourrissons et enfants.
Le lait d’ânesse a de nombreux bienfaits sur la peau, il est hydratant et protecteur, c’est un tenseur naturel.
De plus, grâce à sa richesse en acides gras il ne dessèche pas la peau. C’est un lait antiallergique qui soulage les peaux atteintes de psoriasis et d’eczéma.
Nous avons placé notre confiance dans les mains de Sandrine et Didier passionnés par leur métier.

Focus sur Sandrine et Didier, producteurs de lait d'ânesse !

Témoignage de Sandrine Viguié

«J’ai toujours été passionnée par la nature. Au coeur de la Vendée entre terre et mer nos ânesses se sont bien intégrées dans ces prairies entourées par des haies centenaires. Dans cette région, loin des villes et de leur pollution, quoi de plus agréable et de plus motivant que de relever le défi d’une nouvelle production certifiée BIO ! »

Sandrine Viguié, productrice de lait d’ânesse, Saint Florent des Bois, COSMETANE

Témoignage de Didier Reboul

« L’ânesse est de nature assez craintive. C’est pourquoi je réalise la traite manuellement. En moyenne, la collecte du lait me permet d’obtenir environ 1,5L par jour, pour une ânesse. En aucun cas, cette collecte ne prive l’ânon du lait de sa maman. »

Didier Reboul, producteur de lait d’ânesse, La Meignenne, ASINERIE DU DOLMEN